biographie 

 

dernier album

de la nature des choses
[voir]
[presse]

au début...



gabriel yacoub est n√© √† paris en 1952, d'un p√®re libanais [kfarkidde] et d'une m√®re originaire du loiret [saint beno√ģt sur loire]

ensuite...

c'est au début des années 70 que gabriel, encore adolescent, fait ses premières armes en tant que guitariste et choriste d'alan stivell qui stimulera le réveil des musiques traditionnelles en europe

après un album expérimental, [pierre de grenoble], enregistré en 1973 avec marie yacoub, il fonde malicorne, qui fait date dans l'histoire de la chanson française

malicorne met le r√©pertoire traditionnel au go√Ľt du jour, √† l'heure o√Ļ la france enti√®re a les oreilles tourn√©es vers l'am√©rique

malicorne recrée la magie des musiques d'antan, en combinant technologie moderne et instruments rares ou traditionnels du monde entier, tels que cromornes, cornemuses, vielles à roue, harmoniums et mandoloncelles, sans oublier la percutante originalité des textes signés yacoub et le talent de ses coéquipiers, notamment de marie yacoub

le résultat : un mélange insolite et harmonieux de styles et sonorités universels, de voix aux accents étranges et de ces fabuleuses ballades a cappella qui resteront l'estampille du groupe

une utilisation novatrice des techniques d'enregistrement contribue à faire de malicorne un des groupes les plus influents de cette époque, et à rendre sa musique éternellement contemporaine

dix ann√©es durant, malicorne a entra√ģn√© dans sa vague cr√©atrice l'imagination d'un public conquis

de renommée internationale, le groupe a vu son travail couronné par trois disques d'or, ainsi que par le grand prix de l'académie du disque français

[discographie]

depuis, malicorne n'a cessé d'être cité en référence de qualité et d'inspiration par des musiciens aussi différents que stephan eicher, jean-louis murat, ou françois hadji-lazaro

cecil sharp house, londres, 1974 ©


à l'apogée de malicorne, gabriel yacoub entame une carrière solo...

[trad.arr.], son premier album, révèle un artiste à la recherche de ses racines

[elementary level of faith, elf], sorti en 1986, est son premier disque d'auteur
cet album expérimental séduit par son audace autant émotionnelle que technologique, tempérée par la chaleur et l'intimité constantes dans l'oeuvre de gabriel yacoub

[bel], [1990] l'album suivant, qui marque un retour √† son go√Ľt pour les musiques acoustiques, est devenu aujourd'hui un classique dans son genre

[quatre], sorti chez boucherie productions en 1994, change de cap : arrangements cossus, univers transplanétaire, thèmes mythiques et instruments tous azimuts
[quatre], c'est bien s√Ľr le quatri√®me album, mais aussi, les quatre √©l√©ments cl√©s qui r√©gissent la terre et la vie, et tout l'album en est p√©tri

1997 [babel], boucherie productions
c'est un album de groupe
gabriel a voulu concrétiser le son que lui, et ses musiciens [la même formation depuis 10 ans] ont su élaborer tout au long de ces années de travail, d'expériences, d'aventures musicales et humaines
chacun des musiciens a contribué aux compositions
oeuvre sobre, contenue, abordant les thèmes chers à gabriel : les symboles, l'amour...
abordant aussi les questions qui le préoccupent aujourd'hui : la mondialisation et ses effets pervers, le respect des poètes, comme oracles possibles de cette fin de siècle, la musique, surtout la musique

1998, tournées en france et à l'étranger [europe, francofolies de montréal...], ré-éditions internationales de nombreux albums

1999, sortie de [tri] chez boucherie productions
c’est une compilation des 5 albums de gabriel

2001, sortie de [: yacoub :] chez cellulo√Įd / m√©lodie

2002, [the simple things we said], "l'album américain", sorti aux états-unis chez simple, distribué par [cd roots]
c'est un album de chansons nouvelles, anciennes, et de quelques inédit, enregistrées avec des formations acoustiques tendant à évoquer le "son" de gabriel yacoub sur scène

le roseau

2004, gabriel yacoub crée une société de production [enregistrements et spectacles] :
le roseau
première sortie, [je vois venir...], double album enregistré en public et distribué par harmonia mundi
[voir la revue de presse]

sur scène...

gabriel yacoub plonge bille en tête vers le 21ème siècle, une folk musique qui aurait trouvé ses racines, et qui saurait utiliser à bon escient les nouvelles sources de création pure, "une nouvelle musique traditionnelle", pourquoi pas ?

les concerts de gabriel yacoub sont des promenades chanteresses à travers la magie des mélodies, du chant et des arrangements, entrecoupées d'introductions rivalisant d'humour et de finesse

depuis 1982, ses tournées l'ont mené dans plus de 1000 salles d'amérique, du canada et de pratiquement tous les pays d'europe - preuve, s'il en fallait, de sa remarquable présence scénique

gabriel yacoub se produit en trio, avec yannick hardouin, basse acoustique, piano et chant & gilles chabenat, vielle à roue, ou en grande formation, avec christophe pereira trompette, bugle, pierre flandin trompette, bugle, philippe chadel trombone, vincent bellier trombone basse, tuba, saxhorn

[voir les prochaines dates de concerts]

quelques liens sur le web

[gabriel yacoub]
[malicorne]
nodewords.com
[gabriel yacoub]
[malicorne]
wikipedia
[gabriel yacoub]
mathias dubreuil
[malicorne]
le plan b


[calendrier] [contacts] [ce qu'en a dit la presse] [télécharger le dossier de presse, bio, photos, pochette du nouvel album]

gabrielyacoub.com